Maxime Jean Bilodeau fonde EuroMax Corporation en janvier 1994 avec, pour objectif premier, l’importation et la distribution de marques de prêt-à-porter masculines allemandes au Canada.

1994

1998

Le partenariat avec le consortium allemand Hucke Gruppe permet à EuroMax de développer son activité: avec ses trois divisions (hommes, femmes et enfants), les ventes annuelles de Hucke sont évaluées à 300 millions d’euros. En raison de sa politique de vente ciblée, de son service à la clientèle et de l’attention particulière portée aux livraisons, EuroMax voit ses commandes augmenter constamment et les ventes atteignent 1 million de dollars canadiens en 1998.

En 1999, EuroMax s’allie à More & More, une autre grande société allemande. Les ventes de More & More dès lors augmentent considérablement ainsi que la reconnaissance de la marque et son réseau de distribution, jusqu’à ce qu’elle décide de se retirer du marché canadien quatre ans plus tard suite à des difficultés financières au sein de la maison-mère. De cette expérience, Maxime Jean conserve un amour du vêtement pour femmes et en fait son premier produit d’importation.

1999

2003

Suite à cette terminaison et en raison de la baisse du dollar canadien, EuroMax se tourne alors vers l’Amérique du Sud et introduit avec succès sur le marché canadien plusieurs collections populaires et innovantes de l’Argentine et du Brésil.

Quelques années plus tard, avec la reprise de la devise canadienne et un regain d’intérêt du marché canadien envers les collections européennes, EuroMax reporte son attention sur l’Europe et introduit les marques Berri (prêt-à-porter femme – Allemagne) et Malfroy Million (collection de foulards et écharpes – France) en 2007. De même qu’en 2008, la collection Turnover qui rencontre un franc succès au Canada. En Mai 2010, celle-ci est vendue au groupe Veldhoven.

2007

2011

Depuis, EuroMax s’est allié avec différentes compagnies européennes, de taille humaine et passionnées par leur métier, afin de distribuer la meilleure qualité de prêt-à-porter féminin sur le marché canadien. Fort d’une riche expérience de plus de 25 ans, EuroMax jouit maintenant d’un portfolio de marques comprenant 13 collections de prêt-à-porter féminin et de 6 collections d’accessoires. EuroMax est également au centre d’un vaste réseau de collaborateurs tant sur le plan local qu’international. 

Toujours aussi investi et imprégné de mode, EuroMax n’a jamais dérogé de son but premier, soit le succès de ses détaillants et, par extension, le succès de ses collaborateurs. Les valeurs de l’entreprise, qui constituent la fondation même de toutes ses décisions, sont demeurées les mêmes qu’en 1994 : loyauté, adaptabilité et éthique.

2019

Notre mission

Être un partenaire de réussite incontournable pour les détaillants indépendants canadiens évoluant dans le marché du prêt-à-porter féminin moyen à haut de gamme.